Le jeans : 7 faits historiques sur cette pièce iconique

Le jeans : 7 faits historiques sur cette pièce iconique

Pouvez-vous imaginer un monde sans jeans ? Article de mode mythique, il a traversé les époques et les générations, avec différentes coupes, couleurs et looks. Du 16ème siècle au 19ème siècle, il a évolué entre l’Italie, la France et les Etats-Unis pour devenir aujourd’hui le vêtement qui a le plus influencé notre façon de nous habiller. 

Cette pièce iconique en a fait du chemin pour en arriver là ! Dans ce nouvel article, Little Dudes vous raconte l’histoire du jeans en 7 faits intéressants.  

 

 

1. Son nom est inspiré de la ville de Gênes en Italie

Au 16ème siècle, de grandes quantités de tissu partent de Gênes vers Londres. Ce tissu est connu sous le nom de “la toile de Gênes” ou aussi, dans le langage courant, “jean”. 

Mélange de lin et de laine, la toile de Gênes sert à la fabrication des voiles de bateaux, des pantalons de marins et même des vêtements des esclaves au 18ème siècle.

 

2. Il a existé avant Levi Strauss

La plupart d’entre nous aurait tendance à penser que le jeans est apparu à l’époque du  fameux Levi Strauss dans les années 1850. Détrompez-vous… 

Tout commence à Nîmes, au sud de la France, dans les années 1670. C’est David André, un teinturier nîmois, qui a mis au point un tissu bleu indigo durable. Un tissu de coton, unique et robuste, complètement différent de ce qui existait à l’époque. 

On l’appelle “Serge de Nîmes”. Le nom a été repris par le monde anglophone pour devenir “denim”.

 

3. Il était destiné au travail 

 C’est à la fin du 18ème siècle que les usines de coton apparaissent aux Etats-Unis. On y retrouve du denim (de Nîmes). 

En 1853, Levi Strauss est propriétaire d’une entreprise textile spécialisée dans la vente en gros et basée à San Francisco. L'un de ses clients, Jacob Davis, un tailleur du Nevada, lui a commandé du tissu pour créer un pantalon robuste, capable de résister à un travail difficile. Spécialement adapté pour les ouvriers.

Davis l'a fabriqué à partir de denim et l'a rendu plus solide en plaçant des rivets en cuivre aux endroits où les pantalons se déchirent le plus : les poches et les braguettes. Lorsqu'il a voulu breveter son invention, en 1873, il a écrit à Levi Strauss, et ils sont devenus partenaires. Le jean tel qu’on le connaît aujourd'hui (ou presque) est né !

 

4. Il a été créé en deux couleurs

Les jeans de Levi Strauss et Jacob Davis étaient au départ produits dans deux tissus et couleurs différents : de la toile brune et du denim bleu.

C’est en 1890 que le modèle mythique Levi’s 501 est né. Le denim bleu a pris le dessus et la toile brune a peu à peu disparu. Le 501 était un symbole de la liberté aux Etats-Unis. De nos jours, il reste un basique unisexe incontournable.

 

5. Il arrive en Europe lors de la Seconde Guerre Mondiale

Dans les années 1940, les GI américains arrivent en Europe et emportent avec eux leurs paires de jeans. Bien que la production de vêtements de travail en denim ait diminué pendant la guerre, la fin de la Seconde Guerre Mondiale a marqué un réel changement dans leur perception. 

Le jean denim est de moins en moins associé au travail. On l’associe désormais aux loisirs et même à une attitude carrément rebelle ! Dans les années 1950, le jean était considéré par beaucoup comme une forme de rébellion, on l’interdit dans les écoles, les théâtres et les restaurants dans certains états américains.

 

6. Il a traversé les époques 

A partir des années 1950, chaque décennie portait son propre jeans :

  • Coupe cigarette près du corps, presque sensuel, pour l’émancipation de la Femme, 
  • Pattes d’eph’ et fleurs pour les hippies, 
  • Couleur délavée pour les années rock,
  • Ultra moulant à l’arrivée du nouveau siècle,...

Il est devenu le vêtement incontournable pour tous les sexes. Le jeans représente un symbole d’identification et d’appartenance, d’évolution et de mode.

7. Le futur est au vert 

Triste réalité : le jeans est un des produits les plus polluants. Pour en confectionner un seul, des litres d'eau et de nombreux produits toxiques sont nécessaires.

Les consciences s’éveillent et l’innovation pour un avenir plus respectueux de l’environnement fait partie intégrante des temps modernes du jeans. De plus en plus de créateurs cherchent des solutions durables et moins polluantes pour la fabrication et la production de cette pièce iconique. 

Même si les enseignes de fast fashion s’essayent à la mode green, pour un jeans écologique et éthique, privilégiez toujours les matériaux biologiques, le local et renseignez-vous sur les valeurs de la marque. 


Et pour les enfants ?

Les jeans sont portés aussi bien par les parents que par les enfants. Ils leur donnent un look moderne et cool. Le tout est de bien choisir une coupe confortable et de faire des folies au niveau des couleurs pour rajouter du peps !

 

 

Chez Little Dudes, on craque pour les pièces en jeans de Piupiuchick. Veste ou pantalon, fille ou garçon, vos enfants seront trop stylés en jeans ! 

Faites un tour sur l’e-shop et envoyez-nous des photos de vos petits bouts en jeans, on adorerait les voir 😍


→ JE DÉCOUVRE L’ESHOP

 

Retrouvez Little Dudes sur Instagram et sur Facebook et ne manquez rien de nos actualités ! 

 


Leave a comment

Please note, comments must be approved before they are published